mercredi, 08 février 2017 00:00

Tilaï : Le retour de Pamika pour l’accomplissement de la prophétie !

L’artiste Pamika après un silence, fait de nouveau entendre sa profonde et puissante voix. C’est avec un Maxi de quatre titres que l’ancienne lauréate de Case Sanga II revient sur scène. Tilaï, c’est le titre de cet opus qu’elle a présenté à la presse dans la soirée du 3 février 2017 à Ouagadougou.

 

Obligation de remplir le contrat qu’elle a pris avec le public. Celui de le bercer de belles mélodies. L’accompagner dans les bons ou durs moments par sa voix qui réconforte, galvanise, détend. Avec ‘’Tilaï’’ qui signifie Obligation en mooré, Patricia Kambou renouvelle son serment de toujours satisfaire ceux qui lui ont fait confiance depuis ses débuts. « C’est aussi pour dire que c’est une obligation pour elle que la prophétie s’accomplisse. Celle de communier avec le public, celle de suivre son destin », peut-on lire dans le dossier de presse.

Tilaï, c’est le titre éponyme du maxi dans lequel on retrouve également Baass toub Gomin en feat avec Floby ; Ma route et Ne t’en fait pas. Le tout est chanté en mooré , dioula, Mina(langue togolaise) et en français, avec des rythmes su terroirs ou plus modernes.

Selon l’artiste, elle a travaillé dans de bonnes conditions d’enregistrement, entourée de plusieurs grands arrangeurs de la place ; et bien coachée par son manager Maurice Zoungrana plus connu sous le sobriquet Kenzo Cash liguidi. « Ce maxi annonce un album de 12 titres qui sortira en octobre prochain », a confié l’artiste qui dit être désormais disponible pour s’investir afin de donner un nouvel élan à sa carrière.

Sur scène en live, la jeune artiste a prouvé qu’elle n’a rien perdu de sa prestance. Que sa voix n’a pas pris de ‘’rides’’ et qu’elle est toujours la même artiste qui a déchire les scènes par sa voix profonde et puissante.

Pamika C’est l’une des belle et grande voix du Burkina Faso. L’artiste a glané des prix dans des cours de la chanson aussi bien au plan national que sous régional. 1er prix du concours « Cocktail nouvelle star » en 2004 au Burkina ; 1er prix à « Case Sanga II » en 2008 à Bamako parmi plus d’un millier de candidat. Elle revient avec le nom Pamika la Star. Après « Merci » sorti en 2010, « Métamorphose » en 2014, s’en est suivie une « période d’absence due à des soucis de santé et à des préoccupations familiales ».

Cette fois-ci, avec Tilaï, l’artiste et son staff espèrent maintenir la dynamique pour que cette carrière prometteuse soit boostée afin que s’accomplisse la prophétie.
Source : Lefaso.net