Quoi de neuf ?

11-02-2016 00:00 Société Rédaction

Virus Zika: Les conseils du ministère de la santé

Virus Zika: Les conseils du ministère de la santé

La maladie à virus Zika qui fait courir la communauté internationale  est due à un virus transmis par des moustiques du genre Aedes. Les sujets atteints présentent en général une fièvre modérée, une éruption cutanée (exanthème) et une conjonctivite. Normalement, ces symptômes disparaissent entre  les  2 à 7 jours. Il n’existe actuellement aucun traitement ou vaccin spécifique. La maladie à virus Zika est en général...

En savoir plus

09-02-2016 00:00 Politique Rédaction

Ecoutes téléphoniques : les documents toujours sous scellés

Ecoutes téléphoniques : les documents toujours sous scellés

Le Commissaire du gouvernement près le TMO, le Colonel Norbert Koudougou, a indiqué que les mandats d’arrêts émis par les juges d’instruction sont au nombre de 18 dont 16 dans le cadre du putsch manqué et 2 (Blaise Compaoré et Hyacinthe Kafando) dans l’affaire Thomas Sankara. Concernant les 16, il s’agit des sieurs Gilbert Diendéré, Fatoumata Diendéré/Diallo, Soro Kigbafori Guillaume, Minata Guelwaré, Moussa Nébié, Roger Joachim Damagna...

En savoir plus

08-02-2016 00:00 Politique Rédaction

La justice militaire maintient le mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro

La justice militaire maintient le mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro

Les juges qui instruisent le dossier du putsch manqué de septembre au Burkina Faso n’ont subi "aucune pression" en vue de lever le mandat d’arrêt international lancé début janvier contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, a assuré lundi le procureur militaire burkinabè. "Personne n’a demandé à un juge d’instruction de lever un mandat d’arrêt. Il n’y a eu aucune pression pour...

En savoir plus

08-02-2016 00:00 Société Rédaction

Comité d'auto-défense: les magistrats denoncent la pratique

Comité d'auto-défense: les magistrats denoncent la pratique

Le comité intersyndical des magistrats a suivi avec une attention particulière l’actualité de ces derniers temps et deux éléments majeurs appellent une certaine analyse de sa part: -         la volonté de l’exécutif de régler par voie diplomatique une affaire pendante devant la justice ; -         la naissance de structures parallèles de justice dénommées « Kolgweogo » et le souhait du politique de les reconnaître. Sur le premier point, le comité intersyndical...

En savoir plus
A L'ANTENNE