mardi, 21 juin 2016 00:00

Théâtre: La grande première de « Babou Roi » au CITO

Évaluer cet élément
(1 Vote)

« Babou Roi », la 46e création majeure du carrefour international de théâtre de Ouagadougou (CITO), s’est déroulée le jeudi 16 juin 2016 au CITO. Un texte du prix Nobel Nigérian Wolé SOYINKA mis en scène par le nouveau directeur des récréatrales, Aristide TARNAGDA.

Le carrefour international de théâtre de Ouagadougou (CITO) a procédé le jeudi 16 juin 2016, à la cérémonie de grande première de « Babou Roi ». Cette œuvre théâtrale est la 46e création majeure du CITO.  

« Babou Roi » se déroule dans le Gouatouna, un pays fictif déchiré par une série de violents coups d’état. Manipulés par les ambitions démesurées de son épouse Maariya,  Basha bash, chef d’état major, renverse le général Potiprut qu’il avait auparavant aidé à prendre le pouvoir. Puis, se proclame roi « Babou ». « Babou » qui signifie « rien » en langue yorouba. Il se fait donc passer pour le roi qui ne possède rien. Une ruse politique pour arnaquer le peuple.

Ce texte du prix Nobel Nigérian Wolé SOYINKA est au cœur des intrigues et autres entreprises machiavéliques qui caractérisent le milieu des chefs d’états africains.  Selon le metteur en scène Aristide TARNAGDA «  l’objectif est d’amener les spectateurs à être acteurs de la vie de leur pays. Une invite à réfléchir, à comprendre les rouages du pouvoir et comment on se fait manipuler ».

Jusqu’au 16 juillet 2016, cette création est à voir au carrefour international de théâtre de Ouagadougou (CITO).

Archimède BOEYE

Radio pulsar

Lu 1660 fois