Culture

La superstar du R&B Rihanna a dû renoncer à la dernière minute aux Grammys lundi soir à Los Angeles, en raison d'un risque pour ses cordes vocales, selon un communiqué de la chanteuse. 

Rihanna devait chanter Kiss it Better, de son dernier album Anti, mais a renoncé à monter sur la scène de la plus prestigieuse des cérémonies de remise des prix de l'industrie musicale, sur conseil de ses médecins, avait révélé le site d'informations people TMZ. 

Rihanna était déjà dans les coulisses du Staples Center quand elle a pris sa décision à contrecoeur, rapporte TMZ. Elle a fait deux répétitions avant de quitter les lieux, ajoute le Los Angeles Times.

Sur la base de l'examen de Rihanna après les répétions pour les Grammys, le médecin de Rihanna l'a mise au repos vocal pendant 48 heures parce qu'elle risquait une hémorragie de ses cordes vocales, selon un communiqué de la chanteuse obtenu par l'AFP, précisant que les antibiotiques qu'a pris la star n'avaient pas fait l'effet escompté.

Le Secrétaire général du ministère de la culture et du tourisme, Désiré Ouédraogo, a démissionné ce 19 octobre 2015.  Désiré Ouédraogo a adressé une lettre de démission au ministre de la culture Jean-Claude Dioma.

Les acteurs du monde culturel, des artistes musiciens notamment, avaient manifesté le vendredi 16 octobre 2015, pour contester le maintien du Secrétaire général à son poste.

 

Ils lui reprochent d’avoir accepté le 18 septembre 2015, avec d’autres secrétaires généraux de ministères, de répondre à une convocation du Général Gilbert Diendéré, lors du putsch du 16 septembre dernier.

Le chiffre 13, de l’avis des superstitieux, ne porte pas chance. Il est de toute évidence loin d’avoir été vecteur de succès des KUNDE 2013.(commentaire)

Artistes invités absents (Flavour du Nigéria et Nahawa Doumbia du Mali), coupure d’électricité, Maître de cérémonie distrait annonçant des artistes invisibles, prestations timides et chorégraphie amatrice pour la majorité des artistes invités, les KUNDE 2013 ont déçu. A 50 000F l’entrée, l’évènement aura été, en dépit de la dévotion de ses organisateurs, d’une qualité moindre contrairement aux précédentes éditions.

Dans son panthéon, trônaient un "Milord", un "Métèque" et une "Dame brune" : Georges Moustaki est décédé jeudi à l’âge de 79 ans, suscitant une vive émotion dans le monde de la culture qui loue le charme et le raffinement de ce "pâtre grec". Georges Moustaki, qui souffrait d’emphysème, une maladie respiratoire incurable qui l’empêchait de chanter depuis plusieurs années, est mort à Nice au petit matin.

Page 2 sur 2