samedi, 19 janvier 2019 00:00

Seul le CDP peut apporter son offre politique pour l’épanouissement des Burkinabé (Eddie Komboïgo)

Le président de l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès(CDP), Eddie Komboïgo , a affirmé samedi, que son parti peut apporter son offre politique pour l’épanouissement des Burkinabé.

S’adressant samedi aux responsables des sections et sous-sections au siège du CDP à Ouagadougou, M. Komboïgo a précisé que seul, l’ex-parti au pouvoir, ayant une «grande expérience de gestions des affaires publiques», peut apporter son offre politique pour l’épanouissement des filles et fils du pays.

« Nous devons nous lever comme un seul homme, selon les directives du CDP pour une victoire éclatante aux  élections présidentielle et législatives de 2020 au Burkina Faso», a-t-il soutenu.

De son avis, son parti peut sauver le Burkina qui fait face à de nombreux défis politiques, sécuritaires, économiques, sociaux, etc.

A l’en croire, la plupart des militants des autres partis viennent du CDP et a exhorté ses militants  à renforcer la cohésion pour la survie et le rayonnement du parti.

Eddie Komboïgo a, par ailleurs, expliqué que  la rencontre avec les responsables des structures géographiques constitue une tribune d’échanges pour la conquête du pouvoir d’Etat en 2020.

«Vous êtes la forces du CDP, vous êtes le terrain du CDP et vous êtes la fierté du CDP», a-t-il ajouté.

Le premier responsable du parti a souligné, que malgré les menaces et la suspension de l’ex-parti au pouvoir aux compétitions présidentielle et législatives de 2015, les militants sont toujours fidèles à leur formation politique.

Il  a invité ses militants à s’abstenir, de toutes «injures, des attaques sauvages inutiles» et  des «bagarres inutiles» pour la bonne marche du parti.

Le responsable des structures géographiques des sections et sous sections du CDP, Michel Thombiano, a salué le retour de son parti sur la scène politique nationale.

D’après lui, ce retour s’est matérialisé entre autres par la tenue du septième congrès du parti en 2018, par l’organisation des rencontres provinciales, régionales, par l’adoption d’un plan triennal allant de 2018 à 2021….

 Agence d’information du Burkina