Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5137:rentree-scolaire-les-eleves-seront-reaffectes-dans-d-autres-colleges-et-lycees): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5136:ceni-la-nouvelle-equipe-en-visite-chez-le-mogho-naaba): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5135:eliminatoires-cm-2022-les-27-etalons-de-malo-contre-le-niger-et-l-algerie): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5134:proces-du-dernier-gouvernement-compaore-le-dossier-est-pret-pour-etre-juge-selon-le-procureur-de-la-haute-cour-de-justice): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5133:gaoua-obseques-du-chef-de-canton-le-premier-ministre-salue-un-grand-artisan-de-la-paix): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5132:iron-biby-champion-du-monde-d-axle-presse-a-perdu-son-pere): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5131:burkina-90-des-barrages-sont-en-etat-de-degradation-avance-selon-le-ministre-de-l-eau): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5130:partenariat-pour-un-gouvernement-ouvert-le-gouverneur-du-centre-se-dit-satisfait-du-plan-d-action-national): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5129:burkina-faso-deuil-national-de-trois-jours-en-memoire-des-victimes-de-l-attaque-terroriste-au-sahel): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5128:koulpelogo-le-pont-de-deviation-de-lalgaye-sous-les-eaux): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5127:fespaco-2021-tous-les-films-selectionnes-sont-retenus-pour-les-oscars): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5126:boad-la-chef-de-la-mission-residente-du-burkina-faso-fait-ses-adieux-au-president-du-faso): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5125:burkina-une-dizaine-de-terroristes-neutralisee-dimanche-dans-le-soum): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5124:burkina-namentenga-le-barrage-de-zeguedeghin-a-cede-le-ministre-de-l-eau-promet-sa-reconstruction): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955
BURKINA FASO

BURKINA FASO (427)

Suite à la fermeture du lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou le 24 mai 2021, jusqu’à nouvel ordre,  les élèves dudit  lycée   seront affectés dans d’autres établissements.

  Le gouvernement a suspension des recrutements pour complément d’effectifs dans la commune de Ouagadougou à cet effet.
Le Directeur Provincial des Enseignements Post-primaires et secondaires du Kadiogo informe par ailleurs les élèves et parents d’élèves dudit lycée, de l’ouverture de sites d’enregistrement en vue de l’affectation  des élèves dans les établissements publics de la commune de Ouagadougou pour la rentrée scolaire 2021-2022.

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a effectué une visite au Mogho Naaba Baongo, le vendredi 27 août 2021. Cette visite avait pour but de présenter la nouvelle équipe des commissaires de la CENI.
Après son élection en qualité de président de la Commission Électorale Nationale  Indépendante, Élysée Ouédraogo a organisé une série de visites aux mandants composantes de la CENI. Aujourd’hui 27 août 2021, c’est le Mogho Naaba Baongo qui a reçu cette visite de la part des membres de la CENI. Selon le président de la CENI, cette visite a pour  but de présenter son équipe au Mogho Naaba.
« Depuis un certain nombre de jours déjà, vous suivez qu’on essaie de faire le tour des mandants de l’équipe actuelle de la CENI,  il était important que nous venions  ici ce matin pour voir sa majesté le Mogho Naaba qui est aussi le président du conseil supérieur de la chefferie coutumière et comme vous le savez, il désigne au terme du code électoral un représentant au niveau de la commission électorale nationale indépendante. C’est pour cette raison que nous sommes venus nous présenter », a avancé  Élysée Ouédraogo.
En plus de présenter son équipe, Élysée Ouédraogo a laissé entendre que cette visite était également une occasion pour eux de recueillir des conseils auprès du Mogho Naaba  et solliciter aussi son accompagnement pour mener à bien leur mission.
« Vous savez que sa Majesté a toujours travaillé pour la préservation de la paix dans notre pays. C’est un acteur important de la vie nationale dans notre pays, il était de bon ton que nous puissions donc demander son accompagnement. Comme il l’a toujours fait, nous souhaitons qu’il puisse nous accompagner pour que nous puissions travailler aussi à préserver la paix dans notre pays…  Ce que nous lui demandons c’est qu’il puisse nous accompagner par ses conseils, et par ses interpellations » a-t-il souhaité.
A la sortie de cette visite, le Mogho Naaba s’est dit heureux de recevoir l’équipe de la CENI. Il a par ailleurs accepté accompagner la nouvelle équipe de la CENI pour accomplir sa tâche tout le long de son mandat.

l’entraineur des Etalons du Burkina Faso Kamou Malo a dévoilé mercredi à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse, une liste de 27 joueurs pour la double confrontation contre le Niger et l’Algérie respectivement le 2 et 7 septembre à Marrakech (Maroc), comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde (CM) de 2022, a-t-on constaté.

Dans cette liste rajeunie figurent 5 joueurs du championnat local burkinabè. Il s’agit des trois gardiens de but Babayouré Sawadogo (RCK), Soufiane Farid Ouédraogo (USFA, Burkina Faso), Ben Idriss Traoré (AS SONABEL, Burkina Faso), du défenseur de Salitas FC Hermann Nikiéma et de l’attaquant des Electriciens Mohamed Lamine Ouattara (21 buts la saison écoulée).

On note également 5 retours en sélection. Il s’agit de Oula Abass Traoré (Horoya AC de Guinée), de Blati Touré (AFC Eskilstuna, Suède), d’Adama Guira (Racing Rioja, Espagne), de Bryan Dabo (Caykur Risespor, Turquie) et de Hassane Bandé (NK-Istra 1961, Croatie).

Quatre cadres de l’équipe manquent à l’appel. Il s’agit de Bertrand Traoré (Aston Villa, Angleterre), Edmond Tapsoba (Bayer Leverkusen, Allemagne) qui sont blessés, le capitaine Charles Kaboré et Alain Traoré qui sont sans club.

L’entraineur Kamou Malo a expliqué ses choix aux journalistes et a déclaré que « quand on s’engage dans une compétition c’est pour aller jusqu’au bout. C’est difficile, mais notre objectif est donc de nous qualifier pour la première fois à la coupe du monde ».

Le Burkina Faso tout comme le Niger dans le groupe A ne pourra pas évoluer à domicile pour cause de stades non aux normes internationales. Le Burkina Faso a donc décidé de recevoir ses matchs à Marrakech au Maroc. Les Etalons affronteront donc le 2 septembre le Mena du Niger et le 7 du même mois les Fennecs d’Algérie.

Pour ces éliminatoires de la Coupe du monde 2022, le Burkina Faso est logé dans la poule A avec l’Algérie, le Djibouti et le Niger. Les phases finales de la compétition se dérouleront au Qatar en 2022.

 

«  Pour des raisons diverses et pratiques et de cohérences  juridiques, les chose ont pris du retard. Je suis venu m’enquérir des nouvelles du dossier qui doit être traité par la justice afin que les responsabilités soient situées » ainsi s’est exprimé le ministre d’état au près du président du Faso, chargé de la réconciliation nationale. Zéphirin Diabré  souhaite que les choses aillent vite, car dans quelques jours nous seront fixés sur la date du forum sur la réconciliation nationale.

«  Il est important que ce dossier soit enrôlé et traité. La justice fait son travail et de lorsqu’elle le fait et toutes les personnes qui sont concernées doivent se présenter auprès des autorités judiciaires. Et cela est valable pour tout le monde. »a soutenu Zéphirin Diabré, ministre d’état chargé de la réconciliation nationale.

« Ce dossier est suffisamment avancé. Il n y a plus d’acte judiciaire à poser. Il est en l’état. Il ne reste qu’à se préparer et fixer la date » a fait savoir le procureur général de la Haute cour de justice. Selon Dama Ouali, il faut que toutes les conditions soient réunies avant qu’on ne fixe une date. « Les conditions sont d’ordre organisationnel. Il faut trouver une salle, il faut assurer la sécurité, il y a beaucoup de prise en charge à faire. Et la question financière également se pose. C’est l’assemblée nationale qui est notre pourvoyeuse de fonds. » dit-il O

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a salué samedi, la mémoire du chef de canton de Gaoua, Sa Majesté Yari Oussé, « grand artisan de la cohésion sociale et de la paix ». C’était au cours de ses funérailles dans la localité.

A l’endroit du regretté Majesté Yari Oussé, le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a déclaré qu’il a « été le modèle d’une vie accomplie au service de (sa) communauté ».

« Véritable repère, ta sagesse et ton leadership ont été le socle de la paix et de la cohésion sociale que tu as toujours incarnée. Tu nous quittes au moment où ta précieuse contribution était encore attendue sur les chantiers de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale », a-t-il exprimé.

Christophe Joseph Marie Dabiré s’exprimait samedi, lors des obsèques du Chef de canton de Gaoua, Sa Majesté Yari Oussé, à la Place de la Révolution de Gaoua.

Le chef du gouvernement a rendu au regretté Chef de canton, les hommages du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et de la Nation entière.

La cérémonie était émouvante et elle a été marquée par des allocutions, des témoignages et un hommage militaire à celui que la région du Sud-ouest et la nation entière pleurent.

Selon Christophe Joseph Marie Dabiré, Yari Oussé a été un aîné exemplaire dans l’administration publique et aussi dans le domaine de la politique.

Il a indiqué que le Chef de canton de Gaoua est incontestablement l’un des monuments politiques de la région du Sud-Ouest qui a contribué de manière significative, à la construction de notre pays.

Sa Majesté Yari Oussé, a été aussi un grand artisan de la cohésion sociale et de la paix au niveau de sa région d’origine, et partant, au niveau national.

Le Premier ministre a souhaité que son « immense héritage » soit perpétué pour honorer sa « vénérée mémoire ».

Le Chef de canton de Gaoua, Sa Majesté Yari Oussé, a été un grand commis de l’Etat ayant servi dans l’armée et dans l’administration publique.

Homme politique, il a également été député. En tant que chef coutumier, il était engagé pour la promotion de la paix et du vivre-ensemble.

En témoigne, son implication personnelle dans la résolution de la crise de Tonkar en 2012, la crise communautaire en avril 2020 à Loropéni et celle de Djikando en février 2021.

De même que son implication à travers la sensibilisation, aux différentes campagnes de vaccination, notamment celle de la Covid-19.

Pour tous ces hauts faits, il a reçu la plus haute distinction de notre pays, à savoir la Dignité de la Grand-Croix en 2019. Il sera inhumé ce dimanche 22 août 2021, dans l’intimité coutumière.

Le père du champion du monde d’Axle presse Iron Biby, Dr. Lancina Sanou est décédé samedi, a-t-on appris de sources médiatiques.

« Iron Biby vient de perdre son père », a écrit un journaliste burkinabè dans une plateforme whatsapp de journalistes. Contacté par téléphone par un autre journaliste de l’AIB, celui-ci a confirmé l’information.

Il a poursuivi que « Dr. Lancina Sanou fut un homme exceptionnel qui a fondé les écoles Alpha Solidarité à Bobo-Dioulasso, contribuant à former des milliers d’enfants burkinabè ».

« Il a été parrain du premier forum régional de l’éducation, de la formation et de l’emploi des Hauts-Bassins en 2015 », a-t-il ajouté.

« De son vivant, témoigne-il, Lancina Sanou recommandait sans cesse à ses enfants « de chaque fois revenir au pays », une fois qu’ils ont réalisé « des exploits sur le plan international », car le pays a besoin d’eux pour son développement. Et ainsi, les enfants (du Burkina) peuvent prendre exemple sur eux. »

Iron Biby est un spécialiste de l’haltérophilie. Il a plusieurs fois été champion du monde dans sa discipline. Le 25 juillet dernier il a battu le record du monde d’Axle presse (soulever des charges de fer avec la force des épaules) à Londres en Angleterre, en soulevant un poids de 217 kg dans le concours.

Sur 1100 barrages existants au Burkina Faso, 40% sont en état de dégradation très avancé, 50% en état de dégradation avancé et seulement 10% sont en bon état, a relevé mercredi soir le ministre de l’Eau sur la télévision nationale.

Le ministre Ousmane Nacro a indiqué que « parmi ce millier de barrages, 900 présentent une moyenne d’âge de 30 ans et ce sont 451 barrages représentant environ 41% du parc qui se trouvent dans un état de dégradation plus ou moins avancé ».

Il a énuméré plusieurs facteurs pour expliquer la dégradation des barrages notamment le vieillissement du parc de barrages, l’insuffisance de l’entretien courant des barrages par les exploitants et les défaillances dans la conception et la réalisation de certains ouvrages.

A cela, il a ajouté, les effets du changement climatique marqués par de fortes précipitations à des fréquences rapprochées et la présence des crocodiles dans les barrages qui creusent des galeries dans les digues pour s’y loger.

D’autres facteurs, relevés par le ministre Ousmane Nacro, sont le fait des bénéficiaires qui selon ses dires, « ne se gênent pas pour siphonner l’eau en amont ou en aval à partir des motopompes et des tuyaux encastrés dans les corps de digue et talus ».

« Ce qui fragilise l’ouvrage. Ils s’installent de façon anarchique en amont de ces ouvrages et au fur et à mesure que le niveau de l’eau baisse, ils avancent dans les bandes de servitude, voire la cuvette du barrage. Ce qui a pour conséquence l’ensablement des retenues d’eau », a-t-il regretté.

Pour pallier, à ces difficultés, le département de l’eau, selon son premier responsable, « a mis en place la police de l’eau dans les 13 régions du Burkina Faso dont la mission principale est de faire appliquer la réglementation en matière d’eau ».

Mieux, au-delà des sensibilisations, le ministre Nacro prévient que les mauvaises pratiques autour des retenues d’eau feront de plus en plus l’objet de répression.

A ce sujet, il a rappelé le procès très récent au Tribunal de Grande Instance de Tenkodogo d’un usager de l’eau qui s’est rendu coupable de mauvaises pratiques au niveau d’un barrage.

Le ministre Ousmane Nacro a rassuré que « les barrages en situation de dégradation seront réhabilités ».

« Nous allons patienter le temps que le niveau de l’eau baisse pour que nous puissions mener des études sans précipitation, lesquelles études nous permettront d’avoir l’élément qui nous donneront le coût et la nature des travaux à réaliser », a-t-il soutenu.

La sortie du ministre Ousmane Nacro intervient quelques jours après que des barrages aient cédé dans certaines localités du pays comme celui de Zeguedeghin, dans la province du Namentenga.

 

Le gouverneur de la région du Centre Sibiri de Issa Ouédraogo a convié les hommes de média ce jeudi 19 août 2021. Cette rencontre avait pour but d’échanger sur les consultations publiques pour la Co création du troisième plan d’actions national 2021-2023 du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO).

Le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) est une initiative internationale multipartite lancée en 2021 qui vise à promouvoir la transparence de l’action publique, à améliorer la participation citoyenne et à combattre la corruption dans un esprit de collaboration avec les acteurs non étatiques, les organisations de la société civile et les médias. 

Le gouvernement ouvert est une nouvelle forme de collaboration entre les acteurs publics et la société civile afin de trouver des solutions conjointes aux grands défis démocratiques auxquels les Etats font face. Il nourrit le dialogue entre l’Etat et la société civile et participe efficacement à la modernisation de l’action publique. 

A en croire Sibiri de Issa Ouédraogo, gouverneur de la région du centre, le plan d’action national dont la mise en œuvre est arrivée à terme en juin 2019, a fait l’objet d’une évaluation qui présente des résultats satisfaisants. Il poursuit et fait savoir que sur les onze engagements pris par le gouvernement, six ont été entièrement achevés et cinq ont été substantiellement mis en œuvre.

« Cette évaluation indique un état d’exécution satisfaisant des engagements dont le taux d’exécution global est supérieur à 82 % malgré le contexte sécuritaire difficile, la pandémie de la COVID-19 et la rareté des ressources. C’est le lieu pour moi de féliciter tous les acteurs pour les efforts consentis quant à l’atteinte de ces résultats » s’est exprimé le gouverneur de la région du Centre.

Avant de terminer son allocution, Sibiri de Issa Ouédraogo a salué l’engagement et la disponibilité des acteurs de la société civile mais aussi des partenaires techniques et financiers, en l’occurrence le Programme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones (PAGOF) pour leurs soutiens sans cesse renouvelé.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décrété ce mercredi soir, un deuil national de trois jours allant du jeudi 19 au samedi 21 août prochain en mémoire des victimes de l’attaque terroriste du mercredi du 18 aout dans la region du sahel.

Par un décret publié ce mercredi soir dont l’AIB a reçu copie, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré décrète un deuil national de 72 heures allant du jeudi 19 au samedi 21 août de 00 heures à 24 heures sur toute l’étendue du territoire national.

Le deuil national est décrété « en mémoire des victimes de l’attaque perpétrée par des individus armés non identifiés contre un convoi mixte de civils, de Forces de défense et de sécurité (FDS) et de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ».

L’attaque terroriste a eu lieu ce mercredi « sur l’axe Arbinda-Gorgadji dans la province du Soum » et au cours de laquelle, 30 civils, 14   gendarmes et trois VDP ont péri.

Cependant, au cours de l’attaque, les FDS ont neutralisé 58 terroristes et l’on enregistre 30 blessés.

Le communiqué présidentiel précise que « durant cette période (de deuil), les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger ».

De même que « les réjouissances populaires, les manifestations à caractère récréatif sont interdites ».

L’attaque terroriste de ce mercredi, est la énième que subit le Burkina Faso depuis 2015 avec son lot de décès et de blessés.

Le pont de déviation du barrage de Lalgaye sur l’axe Tenkodogo-Ouargaye, est sous les eaux depuis la nuit du 16 août, à cause des fortes pluies des dernières heures, rendant ainsi les déplacements très difficiles. 

Rappelons que le pont de déviation du barrage de Lalgaye (40 km de Tenkodogo) a été réalisé il y a plus d’une dizaine d’années pour suppléer le grand pont qui a cédé.

 Même en absence de pluie, son franchissement requiert beaucoup de prudence. A cause de l’étroitesse de l’ouvrage, plusieurs véhicules se sont déjà retrouvés dans le décor.

Pulsar Communication SARL

Adresse:

Boulevard des Tansoaba Immeuble Nassa 01 B.P. 5976 - OUAGADOUGOU 01

Adresse email:

info@monpulsar.com