Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5123:grande-mosquee-de-dioulassoba-le-minaret-central-finalement-a-terre): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5122:burkina-proces-des-presumes-terroristes-trois-dossiers-renvoyes-a-cause-d-un-mouvement-d-humeur-des-gsp): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5121:burkina-faso-au-moins-12-soldats-tombes-dans-une-embuscade-a-toeni): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5120:kossi-boucle-du-mouhoun-les-forces-de-defense-neutralisent-deux-cadres-terroristes): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5119:burkina-faso-le-gouverneur-de-la-region-du-sahel-interdit-toute-culture-a-speculation-de-hauteur): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5118:burkina-faso-28e-edition-de-la-super-coupe-ajsb-le-sacre-de-as-sonabel): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5117:burkina-medias-l-aib-a-une-force-terrible-ministere-communication): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5116:burkina-faso-une-dizaine-de-terroristes-tues-et-quinze-soldats-tombes-pour-la-defense-de-la-patrie): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5115:tokyo-2021-burkina-faso-obtient-la-premiere-medaille-de-son-histoire-grace-a-hugues-fabrice-zango): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5114:koupelogo-le-sg-de-la-mairie-de-dourtenga-tue-par-des-individus-armes-aib): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5113:burkina-le-president-du-faso-recompense-99-meilleurs-eleves): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5112:burkina-sebba-1100-personnes-vulnerables-recoivent-des-vivres): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5111:marche-du-mouvement-u-gulmu-fi-la-foule-n-a-pas-ete-recue-par-le-gouverneur-celui-ci-s-explique-aib): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955

Warning: file_get_contents(http://graph.facebook.com/?ids=http://www.monpulsar.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=5110:bam-des-vdp-de-bourzanga-denoncent-leurs-mauvaises-conditions-de-travail): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/site778/web/www/plugins/content/bt_socialshare/bt_socialshare.php on line 955
BURKINA FASO

BURKINA FASO (427)

 Le reste du minaret principal de la grande mosquée de Dioulassoba, s’est effondré dans la matinée du vendredi 13 août 2021. Une partie s’était déjà écroulée  le dimanche dernier.

 Le temps a finalement eu raison du minaret central de la grande mosquée de Dioulassoba. Le reste dudit minaret dont une portion s’est  écroulé dimanche  dernier, est finalement à terre.

Une démolition était à l’ordre du jour, mais à en croire le Président du Comité de réhabilitation de la mosquée , Amadou Sanogo, le minaret  s’est effondré d’elle-même ce jour aux environs de 11 heures. Quand nous arrivions sur les lieux aux environs de 16 heures, l’heure était au déblaiement.

Aux dires de Amadou Sanogo, aucun autre dégât n’a été occasionné par l’incident du jour. Au demeurant, il s’est réjoui que  le reste de la structure de la mosquée soit toujours intact.

Il a par ailleurs rappelé que le minaret en question n’avait pas été concerné par la réhabilitation de 2017 faite par le ministère de la culture. Des études techniques devront être commanditées par le département de la culture, pour une future réhabilitation de ce minaret.

La Chambre correctionnelle spécialisée du pôle judiciaire spécialisé dans la répression des actes de terrorisme du Tribunal de grande instance Ouaga II a renvoyé jeudi,  à la session prochaine, les trois dossiers du quatrième jour des audiences du procès des présumés terroristes, à cause d’un mouvement d’humeur des services d’escorte de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP).  

Selon le procureur qui s’exprimait ce jeudi  12 août 2021,  le renvoi fait suite  à  un mouvement d’humeur du service d’escorte de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP).

Ainsi, l’audience du procès des présumés terroristes au quatrième jour de  la Chambre correctionnelle spécialisée du pôle judiciaire spécialisé dans la répression des actes de terrorisme du Tribunal de grande instance Ouaga II a été renvoyé à prochaine  session.

Débutées le lundi dernier, les audiences des présumés terroristes devraient prendre fin, demain vendredi 13 août 2021.

Le 08 Août 2021, une escorte conjointe composée d'éléments de l'armée de terre et du Groupe d'action rapide, de surveillance et d'intervention(GARSI), sont tombés dans une embuscade à la hauteur de Dounkou, commune de Toeni dans la boucle du Mouhoun. 12 soldatssont  tombés et 03 blessés selon un bilan officiel. 

Les 7 soldats qui manquaient à l'appel suite à cette attaque ont été recueillis ce jour 09 août 2021 vers le  village de Kouy. Parmi eux figure un blessé à la cuisse par balles selon nos sources.

Une unité spéciale des forces armées a neutralisé samedi 07 Août 2021 deux cadres terroristes dans la province de la Kossi, région de la Boucle du Mouhoun. « Suite à des échanges de tirs entre Diamasso et Bouni, le chef terroriste SIDIBE Ousmane alias Mouslim a été abattu ainsi que son  formateur spirituel BANDE Amadou » selon une source officielle.

Tous des natifs de Diamasso, ces deux hommes étaient recherchés par les forces de défense et de sécurité. Ils sont les auteurs de plusieurs actes d'intimidation et de harcèlement des populations dans la zone selon la même source.

Dans un communiqué paru le 06 aout 2021, le gouverneur de la région du Sahel  interdit de cultiver les spéculations de hauteur.
« Au regard du contexte Sécuritaire précaire dans notre région et avec l’installation de la saison hivernale, il est opportun que les initiatives soient prises pour ne pas compromettre les efforts déjà consentis par nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité ( FDS) dans leur perpétuel combat de sécurisation des personnes et des biens » lit-on dans  le communiqué.

C’est le jeudi 5 aout au stade municipal de Banfora plein a craqué de monde que l’AS SONABEL a remporté la 26e Supercoupe de l’AJSB (Association des journalistes sportifs du Burkina) en dominant l’ASFA Yenenga sur le score de deux buts à un.
Et pourtant, devant le public qui n’a pas hésité a effectuer massivement le déplacement au stade que l’ASFA Yenenga a d’abord ouvert le score grâce à un but à la 65e minute du nouvel entrant, Dagnon Koffi Nicolas, après un cafouillage dans la défense des électriciens. 
La réaction des protégés du coach Mahamadi BAGUE est intervenue à la 85e minute pour la parité au score. En effet, Hypollite SANNY d’une tête plongeante sur centre venu du côté gauche de la défense de l’ASFA Yenenga, inscrivait le but de l’AS SONABEL synonyme d’égalisation à u but partout.
A la 88e minute, les électriciens boostés par l’égalisation prennent l’ascendance sur leur vis-à-vis. Conséquence, suite à une bonne combinaison cette fois ci coté droit de la déense asfasienne, Cyrille Nguessan KOUASSI délivre une passe à Ibrahim KONE qui d’une frappe dans les 40 mètres ne laisse aucune chance au portier des jaunes et verts.  Deux buts à un pour l’AS SONABEL. C’est sur ce score que l’arbitre Jean Ouattara a mis fin à la rencontre. L’AS SONABEL remporte ainsi la 28e édition de la super coupe AJSB, réalisant du coup le doublé championnat et super coupe AJSB,  de bon augure pour démarrer une saison sportive. 
Au niveau des récompenses individuelles, Hypollite SANNY de l'AS SONABEL a été désigné homme du match de la finale de la Super coupe AJSB BANFORA 2021. Son prix lui a été remis par l'international Burkinabè Issoufou DAYO de la RS Berkane. Toujours dans cette dynamique, le gardien de l’AS SONABEL Ben Idriss TRAORÉ a été désigné meilleur gardien de la finale de Super coupe AJSB BANFORA 2021, prix spécial de sa Majesté le Mogho Naaba Baongho.

Le Directeur général des  technologies des médias et de la communication, Adama Ouédraogo, a affirmé vendredi, que «l’Agence d’information du Burkina (AIB) a une force terrible», mais qu’elle a besoin d’être accompagnée pour mieux mener à bien ses missions.

«Je vous assure que l’AIB a une force terrible car malgré son personnel réduit, le travail qu’on y mène est énorme. Nous avons compris qu’il faudrait y mettre de l’accent afin qu’elle puisse assurer convenablement ses missions», a déclaré le Directeur général des technologies et de la communication Adama Ouédraogo.

  1. Ouédraogo accompagné de son Directeur de l’appui conseil Samuel Yaméogo et de sa Directrice du suivi-évaluation Elélé Bayala, s’exprimait vendredi sur la web télé de l’AIB, à l’issue d’une visite.

«L’AIB s’évertue jour et nuit à donner des informations fiables. Avec notre visite, j’ai vu que vous avez une équipe très réduite. Si avec cette équipe réduite, vous arrivez à faire ce travail, ça vaut le coup de vous remercier,  de vous féliciter et de vous dire de continuer à aller de l’avant», a indiqué Adama Ouédraogo.

Selon M. Ouédraogo, l’information et la communication au Burkina Faso ne sont pas assez structurées et l’Agence d’information du Burkina pourrait être le maillon qui serait en mesure de recadrer tous cela.

En rappel, l’Agence d’information du Burkina créée le 27 mai 1964 a pour missions essentielles, de réduire le fossé informationnel entre les villes et les campagnes et de véhiculer une image objective du pays au-delà de ses frontières.

Toutefois, elle est confrontée depuis plusieurs décennies, à des problèmes de ressources humaines, administratifs et logistiques qui l’empêchent de remplir convenablement ses missions.

«Nous sommes ici pour jouer notre rôle de plaidoyer d’appui-conseil au ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement (Ousséni Tamboura). Donc rassurez-vous que le plaidoyer sera fait», a promis Adama Ouédraogo.

Notons que la Direction générale des  technologies des médias et de la communication (DGTMC) a été créée en mai 2021 au sein du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement.

Elle a pour missions entre autres, de contribuer à la mise en œuvre d’un cadre juridique favorable au développement des technologies de l’information et de la communication et d’assurer la veille technologique en matière d’équipements.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le mercredi 04 aout aux environs de 12 heures, les populations des villages de Damba, Gudba et Tokabagou situées à environ 11 km de Markoye (province de l’Oudalan) proche de la frontière du Niger, ont été la cible d’une attaque de groupes armées terroristes ayant entrainé la mort de Onze (11) civils, du bétail emporté et des concessions incendiées.d
Alertée, une unité du détachement militaire de Markoye, avec des VDP, a été immédiatement déployée pour sécuriser lesdites populations.
Au cours des opérations, l’unité a été prise à partie vers 16 heures dans les environs du village de Tokabangou.
Le bilan de cette attaque est de :
•       15 militaires et 4 VDP décédés ;
•       Un militaire blessé ;
•       Plus d’une dizaine de terroristes neutralisés.
La zone est actuellement sous contrôle des unités militaires et la contre-offensive pour retrouver les assaillants se poursuit avec des moyens aériens et terrestres. Le Ministre délégué auprès du Président du Faso, chargé de la Défense Nationale et des Anciens Combattants présente ses sincères condoléances aux familles éplorées, à l’ensemble des frères d’armes, au vaillant peuple burkinabè et souhaite prompt rétablissement au blessés.

Aimé Barthelemy SIMPORE
Chevalier de l’Ordre de l’Etalon

Le Burkina Faso tient la première médaille de son histoire. Le triple-sauteur Hugues-Fabrice Zango a remporté le bronze, jeudi, entrant dans la légende de son pays et des Jeux olympiques.

Certaines médailles de bronze ont le goût de l'or. Celle remportée jeudi 5 août par Hugues-Fabrice Zango en triple saut est de celles-là. En montant sur le podium de l'épreuve d'athlétisme, le Burkinabè a décroché la toute première médaille olympique de l'histoire de son pays.

En effet, depuis 1972 et sa première participation aux Jeux de Munich, jamais le Burkina Faso n'avait obtenu de médaille. À Tokyo, le pays d'Afrique de l'Ouest a envoyé sept athlètes mais les espoirs de gloire olympique reposaient en grande partie sur son porte-drapeau sauteur, Hugues-Fabrice Zango.

"C’est une grande fierté justement d’être le premier à avoir ramené une médaille pour le Burkina Faso. Je voulais ramener le plus beau métal pour mon pays et pour moi-même. Malheureusement, c’est tombé sur le bronze", a-t-il réagi au micro de RFI. 'Mais ça reste une belle chose pour le Burkina parce qu’on marque l’histoire dans ces Jeux olympiques et on ouvre le compteur pour les générations futures.'

Homme de records

Le Burkinabè, qui vit et s'entraîne désormais à Béthune, dans le nord de la France, arrivait lancé sur ces Jeux olympiques. En janvier, il battait le record du monde en salle dans sa discipline (18,07 m). Début juillet, il s'offrait le record d'Afrique en plein air (17,82 m).

 

 

"Je viens de suivre de bout en bout la magnifique performance de notre grand champion Hugues-Fabrice Zango qui offre au Burkina Faso sa première médaille olympique. Merci Hugues pour cette médaille de bronze. Nous sommes tous fiers de toi", a immédiatement salué le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Au Burkina Faso, Hugues-Fabrice Zango était déjà l'égal des meilleurs footballeurs du pays, comme Charles Kaboré ou les frères Traoré, en matière de popularité. Nul doute qu'il les surpasse désormais.

 

Le secrétaire général de la mairie de Dourtenga a été tué mercredi matin dans une attaque à main armée qui a eu lieu à Kampoaga, à une quinzaine de km de Tenkodogo en venant de Ouargaye, a appris l’AIB de sources concordantes.

Le SG ralliait à moto, la commune de Dourtenga à Tenkodogo (distante de 47km) quand il a été abattu par des individus armés.

Plutôt matinalement, sur le même axe entre Ouargaye et Dourtenga (distant de 12km), des braqueurs ont arrêté un car et ont détroussé les passagers de leurs biens.

Le 7 mai dernier, des bandits de grands chemins ont tiré sur la cuisse d’un jeune à Dourtenga (Koupelogo, Centre-est), après l’avoir dépossédé de tous ses biens.

Pulsar Communication SARL

Adresse:

Boulevard des Tansoaba Immeuble Nassa 01 B.P. 5976 - OUAGADOUGOU 01

Adresse email:

info@monpulsar.com